Témoignage

Je dirige l'équipe des réseaux optiques.
J'ai eu un problème avec l'un des ingénieurs de l'équipe des systèmes de management des réseaux optiques. Pour chacune des taches qui lui étaient confiées, il fallait faire face à des contraintes de temps.
Ses taches étaient toujours en retard, au-delà des dates limites. Je me retrouvais obligé de vérifier plusieurs fois par jour l'avancement de ses travaux. Je ne comprenais simplement pas comment le motiver à accomplir sa tâche à temps sans une préoccupation quotidienne qui me prenait aussi du temps.

Lorsque j'ai rencontré Meyer Ifrah qui m'a parlé de son travail en 2L, je lui ai demandé ce que je devais faire pour changer le comportement de l'ingénieur et pourquoi il ne terminait pas sa mission à temps et pourquoi il avait besoin d’être relancé fréquemment. Meyer m'a posé quelques questions pour analyser son profil et s'est vite rendu compte que l'ingénieur avait besoin d'Attention. Il m'a proposé plusieurs conseils dont un en particulier, appelé en 2L "intervention Chronogène" qui consiste, entre autres, à confier une tâche à cet ingénieur et de ne revenir vers lui que lorsqu'il m'aviserait qu'il avait fini.
J'ai appliqué ce conseil le lendemain et ce jour-là, miraculeusement, j'ai été étonné du résultat. Il m'a appelé après quelques heures et a annoncé la fin de sa tâche. Je l'ai félicité et nous avons passé un moment d'échanges complices avec lui. Je dois dire que j'ai été surpris, en continuant, de voir par la suite cet ingénieur terminer son travail à temps sans être sans cesse "poussé".

Cela m'a donné envie de me former au Modèle-2L.

Leon Shriki

Manager d'une équipe d'ingénieurs chez Nokia.

200625-Leon Shriki-Photo.jpg